Association Stelior

Case postale 21

CH - 1247 Anières

Téléphone :

0041 22 751 36 36

0041 78 913 48 88

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
  • YouTube - White Circle

© Association STELIOR - Tous droits réservés.

Presse

 
Biocontact
 

 ALLERGIES ET MALADIES AUTO-IMMUNES... ET SI C'ETAIT LE VENTRE ?

 

Un constat de santé publique dans les pays dits développés : leurs populations développent davantage d’allergies et de maladies auto-immunes. Que se passe-t-il donc dans le ventre, notre intestin, l’alambic de la transformation des aliments, pour que ces allergies et ces maladies auto-immunes prennent place ?

 

Environ un quart de la population française présente une allergie. L’incidence de la maladie, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas en un an pour 100 000 habitants, augmente de 50 % tous les dix ans, ce qui fait des allergies un véritable enjeu de santé publique. C’est à partir des années 1960 qu’une augmentation est observée. Les études récentes sont formelles : cette hausse est bien réelle, elle n’est pas liée à une meilleure connaissance de ces maladies ou à une plus grande attention portée aux personnes souffrant de troubles allergiques. Actuellement en France, plus de 10 % des jeunes de 10 à 15 ans sont asthmatiques, de 15 à 20 % des enfants de 4 à 7 ans souffrent d’eczéma, de 4 à 8 % des enfants d’âge préscolaire ont une allergie alimentaire et 20 % de la population générale souffre de rhinite. Toujours en France, la fréquence de l’asthme a doublé chez l’enfant en une quinzaine d’années et sa sévérité croît également.

 

Cette augmentation de la fréquence des maladies allergiques est beaucoup trop rapide pour être expliquée par une modification du patrimoine génétique.

Lire la suite

 
Biocontact
 

TROUBLES DE L'APPRENTISSAGE : L'ALIMENTATION COUPABLE ?

 

Et si le développement de nos ados était influencé par une alimentation truffée de substances que notre corps ne reconnaît pas et que nos enzymes ne savent digérer, engendrant de multiples troubles du comportement et de l’apprentissage qui laissent nombre de parents désemparés ?

C'est avant tout par la nourriture que l’être humain assure sa survie depuis toujours. Or notre alimentation s’est considérablement modifiée au point de devenir, principalement au cours du demi-siècle dernier, l’otage de techniques ultraperformantes, capables d’assurer rapidement la production, la conservation et la distribution des aliments et qui ont permis de repousser à ses ultimes retranchements le spectre de la faim sur l’ensemble de la planète.

 

Le contrat initial reliant l’homme à son environnement est en voie de disparition car il s’est transformé dans une telle proportion que notre corps a de plus en plus de peine à le reconnaître.

 

Il est donc impératif de retrouver nos racines nutritionnelles, de réfléchir sérieusement à l’état actuel de l’alimentation et de nous poser les bonnes questions.

 

Connaissons-nous la vraie nature des aliments que nous consommons quotidiennement ainsi que leurs conséquences sur notre corps et notre cerveau ?

Lire la suite

Biocontact

HYPO-HYPERACTIVITE AUTISME ET METAUX LOURDS


Les troubles du métabolisme et du comportement sont étroitement liés à l’intoxication par des métaux traces toxiques ou par des xénobiotiques. Des études montrent que ces toxiques génèrent des perturbations biochimiques pouvant entraîner une multitude de symptômes physiques et/ou psychiques chez les enfants, avec une répercussion à l’adolescence puis dans leur vie d’adulte.

 

les diverses pathologies neurodégénératives et comportementales, telles que l’hyperactivité ou l’autisme, sont, d’après les travaux du professeur Boyd Haley, spécialiste en toxicologie, des maladies créées par l’homme.

 

L’hypo et l’hyperactivité (Thada)

 

Ces troubles du comportement sont de plus en plus répandus. Les enfants hyperactifs se reconnaissent à leur énergie débordante, à leur agitation. Ils sont sujets à des crises de colère prolongées et régulières, ainsi qu’à une nervosité à fleur de peau. Ils ont un seuil très bas à la frustration, une mauvaise image d’eux-mêmes et, souvent, des tendances à la dépression et de grandes difficultés scolaires, avec dyslexie. Ils sont aussi peu structurés et ont tendance à repousser au lendemain leurs tâches quotidiennes. Tout cela les empêche de travailler sereinement et régulièrement.

Lire la suite

Biocontact

LE LAIT ET LES TROUBLES MENTAUX


Selon plusieurs scientifiques, le lait industriel serait la cause insoupçonnée denombreuses pathologies neurologiques mais aussi digestives. Des tests existent pour mesurer notre degré d’intoxication et libérer nos organes nettoyeurs.

 

Ayant traversé bien des époques, le lait demeure aujourd’hui l’un des aliments les plus anciens de notre consommation, le plus présent dans le quotidien de nos pays occidentaux. Boissons lactées, yaourts, fromages, beurres, crèmes, pâtisseries en tout genre… vous n’avez que l’embarras du choix : aucune excuse pour ne pasremplir votre chariot !

 

Jusqu’à présent le lait était réputé riche en protéines, en acides aminés essentiels, en vitamines A, B, D et source incontournable de calcium. On en a fait le compagnon indispensable de l’alimentation équilibrée.

 

Et pourtant…

 

Aliment vital par excellence ? Et pourtant… Un nombre croissant de chercheurs, nutritionnistes, thérapeutes osent remettre en cause les « bienfaits » du lait. Nombreux sont ceux qui souffrent de troubles digestifs, de pathologies physiques et troubles mentaux… conséquences d’une consommation abusive de produits laitiers.

Lire la suite

Biocontact

LE GLUTEN ET LES ATTEINTES NEUROLOGIQUES


Sans graisse, riche en fibres, en magnésium et en vitamines B1 et B6, le pain pourrait être un parfait aliment santé, base idéale d’une alimentation saine et équilibrée.Mais…

 

Nombreuses sont les personnes souffrant de diverses maladies et troubles dès lors qu’elles s’alimentent avec ce « mythique aliment » qu’est le pain.

 

Maladie coeliaque, maladie de Crohn, cancer des intestins, ajoutés aux pathologies psychiatriques et divers troubles du comportement tels l’autisme, l’hyperactivité, les troubles scolaires ou encore la schizophrénie… bref tant de pathologies, troubles mentaux plus divers les uns que les autres dont le principal responsable incriminé est… le gluten du pain ! Et malheureusement, nos enfants sont en première ligne concernant les risques.

 

Pourquoi assistons-nous, de nos jours, à une explosion fulgurante du nombre d’allergies, et principalement d’intolérances aux céréales ?

 

En quoi le gluten de notre pain serait-il devenu nocif pour l’Homme moderne ?

 

Quel rôle jouerait-il dans les troubles mentaux ?

Lire la suite

Biocontact

 

LES CAUSES CHIMIQUES DES TROUBLES PSYCHIQUES


Saviez-vous que de nombreux troubles comportementaux, y compris la violence, seraient dus à un empoisonnement aux métaux lourds, largement fournis par la malbouffe, certains médicaments et produits industriels ?

 

Depuis de nombreuses années, l’homme plonge périodiquement dans des situations dramatiques, que ce soit par le progrès, le confort, les enjeux économiques, mettant ainsi sa vie en péril.

 

Les Romains sombrèrent dans le saturnisme en utilisant des ustensiles et vaisselles en plomb et en étain. Rappelons-nousla folie du célèbre Caligula !

 

Au IIe siècle, des médecins grecs, tel Claude Gallien, commencèrent à employer le mercure pour soigner la syphilis et la petite vérole.


Au XVIIIe siècle, la médecine est confrontée à diverses maladies qu’elle traite par des sels mercuriques et arséniques, certes anéantissant la cause mais déclenchant la folie. Parmi les malades les plus célèbres, citons Mozart et Rimbaud.

Lire la suite

Biocontact

 

INTERVIEW D’ELKE AROD

 

Après avoir sauvé son fils atteint de troubles neurologiques graves, cette femme a conseillé des centaines de mamans désemparées. Accusé numéro 1 : le mercure. Mais le gluten et la caséine ne sont pas loin…

 

Quand on parle de troubles commel’hyperactivité, la dépression, l’humeur changeante, l’autisme, le psy va en rechercher la cause dans des problèmes psychiques ou relationnels non résolus. La médecine conventionnelle va au contraire apporter une réponse médicamenteuse. Pour vous, la cause est biologique. Expliquez-nous…

 

Ces troubles résultent de diverses intoxications environnementales ou médicamenteuses, en un mot, de la technologie moderne, fruit de la recherche du profit par tous les moyens au détriment de l’individu. Dans la médecine, on produit des multi-doses de vaccin à base de Thimérosal (une substance de conservation contenant du mercure), qui permet leur fabrication à grande échelle et leur donne une longue conservation (optimisation du coût de revient). Dans la dentisterie également, on trouve du mercure dans les amalgames parce que c’est bon marché et facile à faire. Dans la cosmétique, on l’utilise pour la conservation des produits de beauté et beaucoup de préparations ou de crèmes. On en trouve aussi dans les piles, les ordinateurs, les gaz rejetés par les incinérateurs.

Lire la suite

Biocontact
 

FONDATION ELKE AROD : TOXICITÉ DES MÉTAUX LOURDS ET NOUVELLES THÉRAPIES


Fondatrice, âme et cheville ouvrière de l’association Stelior, Elke Arod, bien en amont de son travail d’accompagnement et de soutien aux enfants malades et à leur famille, a constitué une base de données scientifiques pour mieux analyser la mécanique des phénomènes liés à une intoxication aux métaux lourds.

 

Comme Elke le souligne, « le coeur de mon travail est de recevoir, soigner et accompagner les enfants malades ». Soutenue dans son action par un collège scientifique regroupant des personnalités prestigieuses de la recherche scientifique et médicale, l’association Stelior s’engage aujourd’hui dans une nouvelle phase d’action pédagogique. « Notre objectif est de diffuser et de transmettre la méthode nutritionnelle Delta 6 Desaturase et la méthode homotoxicologique complète du Dr Massimo Montinari par l’organisation de séances de formation, à l’intention des médecins, des thérapeutes et des professionnels de l`éducation » précise Elke.

 

Joignant l’acte à la parole, en février 2004, Stelior organise le premier Congrès spécialisé sur « La toxicité des métaux et ses nombreuses conséquences sur les pathologies de l’enfant et de l’adulte » au Centre médical universitaire de Genève. Ce congrès, qui va rassembler cinq cent personnes pendant deux jours, remportera un vif succès.

Lire la suite