Pathologies

 
Autisme

En 1978, le professeur O’Banion procède à l’étude du comportement et de l’alimentation d’un enfant autiste de 8 ans par monitoring. Au terme de son étude, le professeur observe que le froment et ses dérivés (gluten), le sucre, le lait et les laitages causent des troubles du comportement chez l’enfant autiste. Plus particulièrement, le professeur O’Banion découvre que l’intolérance au gluten et à la caséine entraîne des comportements anormaux chez les enfants autistes, notamment « l’hyperactivité, le rire forcé, ainsi que les actions compulsives et incontrôlées ».

 

 

Lire la suite

Dépression

 

La dépression nerveuse constitue une des pathologies les plus importantes du monde moderne, due à son extrême fréquence et ses conséquences graves. Cette maladie est souvent mal comprise. Les principaux symptômes sont : de la fatigue physique ou intellectuelle, des insomnies, de la tristesse, une perte d’intérêt pour le travail et les loisirs, des angoisses, de l’anxiété, une perte de l’appétit. Dans la plupart des états dépressifs, il y a un dysfonctionnement des cellules par la fréquente responsabilité du gluten.

 

 

Lire la suite

Diabète de Type 1

 

Le système immunitaire de l’intestin a été considéré comme la première cible des constituants de la nourriture. Du fait que le système immunitaire de l’intestin comprend environ deux tiers du total des tissus lymphoïdes dans l’humain, on doit s’attendre à ce qu’une réponse anormale à la nourriture ait une répercussion à travers tout l’organisme, soit par les cellules immunitaires, qui sont continuellement exportées à grande vitesse par l’intestin, ou par les médiateurs du même système.

 

 

 

Lire la suite

 

Épilepsie

 

Dans le domaine du traitement de l'épilepsie, le premier syndrome pour lequel il a été sans doute démontré la responsabilité d'un aliment, est l'épilepsie occipitale par intolérance au gluten. Dans ce cas, il a été démontré que, à cause des défauts structurels de la muqueuse intestinale consécutifs à une altération congénitale du métabolisme du gluten, la capacité de l'organisme d'absorber l'acide folique présent dans l'alimentation se réduit beaucoup.Gluten à part, il a été émis l'hypothèse que certains aliments, ou allergènes, peuvent provoquer des convulsions.

 

 

 

 

Lire la suite

Fibromyalgie

LLa fibromyalgie est une maladie très fréquente et souvent handicapante, qui touche majoritairement les femmes (10 femmes pour 1 homme). Malgré sa grande fréquence, la fibromyalgie est le prototype des états toujours considérés comme inexplicables et incurables. Longtemps, la réalité de la fibromyalgie a été niée par la grande majorité des médecins. Pourtant, il s’agit d’un véritable fléau social, en raison justement de sa grande fréquence. Nous vous le disions, elle touche prioritairement les femmes, particulièrement les jeunes adultes. En effet, l’affection débute souvent entre 20 et 30 ans, sa prévalence augmentant avec l’âge.

 

 

 

Lire la suite

Hyperactivité

L’hyperactivité (THADA) est un trouble du comportement de plus en plus répandu. Un enfant hyperactif se reconnaît à son énergie débordante, à son agitation, il est sujet à des crises de colère prolongées et régulières, ainsi qu’une nervosité à fleur de peau. Chez ceux dont l’hyperactivité est débordante: risque de délinquance. Ils ont un seuil très bas à la frustration, une mauvaise image d’eux-mêmes, des tendances à la dépression et d’énormes difficultés à travailler régulièrement. Ils sont aussi peu structurés, ont tendance à repousser au lendemain leurs tâches quotidiennes qui paraissent alors trop lourde.

 

Lire la suite

Maladie coeliaque

 

La maladie coeliaque est la manifestation d'une mauvaise absorption des aliments par l'intestin, et l'on constate souvent un effet toxique direct du gluten sur la paroi de l'intestin, provoquant un aplatissement de sa muqueuse (atrophie des villosités). Cette atrophie est la conséquence d'une intolérance de l'intestin à la protéine complexe du gluten."...Dans un pays comme l'Irlande qui fut envahi plus tard (il y a environ 3000 ans) par des gens qui se nourissaient d'un régime riche en blé et en lait, le nombre de personnes souffrant d'une sensibilité au blé est plus grand que dans les autres pays.

 

 

 

Lire la suite

Maladie d'Alzheimer

 

Bien qu’il s’agisse d’une maladie d’étiologie inconnue, il est aujourd’hui globalement accepté que la maladie d’Alzheimer (MA) n’est pas exclusivement liée à l’héritage génétique. En effet, on pense actuellement que des facteurs externes sont impliqués dans la progression de la maladie dans des conditions cliniquement observables : exposition à des toxines, infection… Aux Etats-Unis par exemple, on remarque que le taux de maladie d’Alzheimer est très similaire entre les personnes habitant les villes ou les régions rurales. Aussi, il ne varie pas ostensiblement d’un État à l’autre.

 

 

 

 

Lire la suite