Témoignages

 

Vos témoignages sont toujours pleins d'émotions et témoignent de l'engagement de l'association Stelior. Nous sommes toujours aux côtés des familles et des personnes désirant trouver des solutions à leur problème de santé. Voici donc quelques témoignages.

Témoignage de la maman de Stéphanie

« A la suite d'une vaccination à l'âge de 13 mois, nous avons constaté que notre petite fille n'évoluait plus comme les autres enfants de son âge. Vers 3 ans, elle ne parlait pas, ne semblait rien entendre et vivait repliée sur elle-même. À la suite d'une consultation chez un grand neurologue, le diagnostic tomba :

 

Votre enfant est autiste. Il s'en suivit un véritable parcours du combattant. Thérapie intensive, à raison de 4 séances par semaine. Insertion à l'école extrêmement difficile, en raison des troubles du comportement. Tant bien que mal, nous réussissions à lui faire suivre le cursus scolaire normal.

 

Stéphanie arrive à l'adolescence, mais les troubles empirent, elle répond, fait des scandales dans les lieux publics, touche à tout dans les magasins, il n'est plus possible de la sortir. Elle n'arrive pas à se fixer des limites, la situation devient très difficile.

 

Nous rencontrons Madame Arod lorsque Stéphanie a presque 12 ans, qui nous explique les bienfaits du changement alimentaire. Comme nous étions prêts à tout tenter, nous avons accepté l'expérience.

 

Au cours de l'année qui suivit, nous avons constaté qu'elle devenait peu à peu moins opposante, plus docile, plus concentrée et plus appliquée dans son travail. Puis à la rentrée, elle allait donc avoir 13 ans, une bonne année de régime derrière elle, les progrès de Stéphanie se confirmèrent, son comportement s'était nettement amélioré en classe, elle ne dérangeait plus. Tous les professeurs l'avaient constaté et ont voulu lui donner des encouragements pour récompenser ses efforts.

 

Stéphanie se tenait très bien partout, dans les magasins, au cinéma, au concert, au musée, nous pouvions enfin la faire sortir et lui faire profiter du monde extérieur.

 

Aujourd'hui, c'est une enfant épanouie, sans problèmes, studieuse et radieuse, contente de faire son travail et d'être insérée dans un collège normal. Elle fait de la harpe, car la musique reste sa passion première. Son professeur est très content de ses progrès. Il reste encore un peu de bizarreries dans ses propos, mais avec le temps et les bienfaits du régime, on est en droit d'espérer que cela disparaîtra peu à peu et surtout cela n'a rien à voir avec les divagations et délires antérieurs que nous avions connus.

 

Que ce témoignage puisse aider d'autres enfants autistes à pouvoir s'en sortir, et surtout à garder patience, car c'est à travail de longue haleine, mais aussi un travail qui paye !.. Cela vaut vraiment la peine d'essayer !.. »

Témoignage du papa de Lotfi

« Cela fait presque deux années que mon fils Lotfi (autiste de 15 ans) suit le protocole initié par Stelior et supervisé par la nutridétoxicologue Sophie pour qui je vous un profond respect pour son dévouement, sa disponibilité, sa grande maîtrise dans le domaine de l'autisme et de l'épilepsie.

 

De jour en jour je me rend compte à quel point le changement alimentaire est important dans la vie quotidienne des enfants autistes car sans ce changement leur vie devient un véritable enfer pour eux et pour les parents.

 

Et en tant que parent j'ai cherché à améliorer ce changement alimentaire avec la collaboration de madame Sophie qui a su mettre en place tout un programme qui a énormément aidé mon fils à prendre gout à la vie.

 

Son état d'âme a changé vis à vis de ses sentiments envers nous . Ce qui nous encourage à poursuivre ce chemin grâce aux résultats très encourageant.

 

Les débuts étaient très durs mais par la force des choses nous nous sommes adaptés en voyant les crises de larmes, de mutilation ... disparaître et tout ce ceci avec les précieux conseils de madame Sophie comme par exemple la prise de l'homéopathie en remplaçant les antibiotiques qui sont tellement nuisible et dévastatrices pour les intestins des enfants autistes et qui se traduit directement par des crises violentes de démences . C'est une réalité que je ne pourrais caché car je l'ai vécu .Mon fils Lotfi n'a pas pris d'antibiotique depuis maintenant deux ans et l'homéopathie a tout guéri (angine, otites, blessures....).

 

J'espère que ce sincère témoignage aidera d'autres parents à prendre la bonne décision.

 

Je regrette de n'avoir pas rencontré Stelior bien avant. »

 

Abdelghani

Témoignage de la maman de Marius

«Nourrisson, Marius posait déjà des problèmes. Les premiers jours suivant l’accouchement, il pleurait sans cesse ; incapable de rester allongé, il se réveillait en hurlant. J’ai donc passé des journées entières à le tenir dans mes bras ; j’en étais arrivée à repasser, Marius installé sur mon dos. Impossible de lui faire faire une sieste et l’endormir le soir était tout simplement un cauchemar. Mon mari et moi mettions trois à quatre heures en alternance pour que Marius tombe enfin dans les bras de Morphée. Nuit et jour, il transpirait abondement. Les médecins ne voyaient rien d’anormal à cela. Tous les bébés pleurent et il peut arriver qu’ils transpirent !

 

Lorsqu’il a trois ans, nous avons un deuxième enfant mais rien ne change, au contraire. Il faut toujours autant de temps pour l’endormir. En outre, depuis un an, en pleine nuit, il a des crises d’angoisse et le cérémonial d’endormissement reprend à chaque crise. Il transpire toujours autant et grince des dents. A trois ans, il ne parle pas, ne joue pas. Il passe ses journées à taper, à casser tout ce qui lui tombe entre les mains. Il n’a aucun contact social même pas avec son frère. Il bat tout le monde, adultes comme enfants. Il joue avec ses selles. Mon mari et moi sommes tout simplement épuisés. Une visite chez un pédopsychiatre pose le diagnostic de «hyperactif».

 

Le hasard - la chance - nous font connaître et  rencontrer Elke. Tout s’enchaîne alors très vite ; grâce à sa démarche et à sa thérapie nutritionnelle, notre fils ne présente aujourd’hui plus aucun signe d’hyperactivité. Il a plusieurs copains et joue enfin avec son frère. Un développement fulgurant suit la mise en place du traitement (changement alimentaire et compléments préconisés par Elke). Que dire de plus, tout simplement merci Elke, merci pour tout le temps que tu as consacré à notre enfant et à tous les enfants touchés par ce problème. Grâce a ton aide et tes conseils précieux, notre fils Marius et tous les membres de la famille menons enfin une vie normale.».